DIAGRAMME DE SECTION

ACCOUPLEMENT MAGNÉTIQUE

Fonctionnement:

Le liquide pompé entre par la conduite d’aspiration (1) axialement et grâce à la roue (2), le fluide sort par accélération vers la conduite d’impulsion (3). L’énergie générée par la vitesse d’entrée et de sortie dudit fluide se transforme en pression.

La poussée axiale est équilibrée au moyen d’aubes de refoulement à l’arrière de la roue (4).

S’agissant d’une pompe à entraînement magnétique, l’étanchéité est exclusivement due à des joints statiques: un joint plat (5) entre la volute (6) et le carter (7) et un joint torique (8) entre le carter et le récipient de couplage (9). De cette manière, le moteur (10) transmet le couple à l’arbre (11) via l’accouplement magnétique.

Conduire:

L’entraînement est réalisé par couplage magnétique. La pompe est entraînée par un moteur électrique standard avec une vitesse
de rotation de 1500 ou 2900 tr / min à 50 Hz.

Les accouplements magnétiques fonctionnent sans glisser, donc le moteur et la pompe tournent à la même vitesse. Le rotor extérieur (12) reçoit le couple du moteur et le transmet au rotor intérieur (13) par l’action du champ magnétique. Le rotor interne fait partie de l’unité rotative de la pompe, qui est supportée par des paliers lubrifiés par le fluide de pompage lui-même. Ces roulements (14, 15) sont en carbure de silicium résistant à l’usure et aux attaques chimiques. Le circuit de lubrification commence dans la zone haute pression de la volute et conduit le fluide vers la zone interne du rotor. Le fluide traverse la zone de palier et est renvoyé vers la volute dans la zone de basse pression. Ce système ne lubrifie pas seulement les roulements,il dissipe également la chaleur que reçoit l’ensemble du fait des courants de Foucault générés par le couplage magnétique.